'Parfaite' - Caoline KEPNES

Publié le par sagweste

'Parfaite' - Caoline KEPNES

Caroline KEPNES
Parfaite

genre: thriller, amour obsessionnel
ma note: 4/5
sorti le 9 avril 2015

Résumé

Je sais tout de toi. Tu es parfaite. Je t'aimerai à la vie, à la mort. Tu es à moi pour toujours. Lorsque Beck pousse la porte de sa librairie, Joe est immédiatement sous le charme. Ravissante, effrontée, sexy, elle est tout simplement tout ce qu'il cherche chez une femme. Et quand Joe aime, il est prêt à tout pour parvenir à ses fins... Quelques semaines plus tard, la vie de Beck n'a plus de secrets pour Joe. Il a trouvé son nom, son adresse, s'est procuré accès à ses emails, il la suit virtuellement sur les réseaux sociaux et physiquement dans les rues de New York. Avec un peu d'organisation, une " vraie " rencontre est vite provoquée, et comment résister à un garçon qui devance vos moindres désirs, semble deviner vos pensées les plus intimes ? Et lorsque des personnes de l'entourage de Beck sont victimes d'accidents macabres, c'est tout naturellement dans les bras de Joe que se réfugie la jeune femme. Mais si Beck ignore l'ampleur de l'obsession de son nouveau petit ami, Joe ne connaît pas non plus toutes les facettes de sa bien-aimée...
--------------------------------------------------
Mon avis

Alors ce livre est whaou.... on suit l'amour inconditionnel de Joe pour Beck... L'auteure le rend autant attachant que flippant.... un psychopathe, voyeur, névrosé mais vivre dans son esprit (le livre se fait à la 1ère personne) est assez hallucinant. D'un côté je me suis dit il est super intelligent, de l'autre il n'est pas allumé à tous les étages ce qui m'a angoissé tout au long du livre.
 

Concernant Beck elle est la stéréotype de la geek branchée facebook, tweets et mails à longueur de journée, vivant plus par écrans interposés que privilégier sa vraie vie. Elle a un caractère quelque fois antipathique, est très indécise, ce qui rend Joe d'autant plus sympathique dans sa vision de la voir si "parfaite".
 

Un très bon livre, jusqu'à la fin. Il ne m'a pas ennuyé, il a tenu mon attention à son comble.

Publié dans Thriller

Commenter cet article