Kerrelyn SPARKS - série Histoires de Vampires - Tome 14: Le vampire qui m'aimait

Publié le par sagweste

Kerrelyn SPARKS - série Histoires de Vampires - Tome 14: Le vampire qui m'aimait
Kerrelyn SPARKS
Série Histoires de Vampires
Tome 14 - Le vampire qui m'aimait
(2015)
 
genre: bitlit
ma note: 2/5
 
Résumé:
Dougal Kincaid a quelque chose à prouver. Après avoir été blessé lors d’une bataille contre les Mécontents, il est prêt à reprendre du service et à protéger les mortels qui ne se doutent de rien de ces vilains vampires qui veulent régner sur le monde. Il doit cependant et avant toute chose apprendre à se contrôler... car le simple fait d’entrevoir une certaine docteure adorable a comme conséquence d’inspirer sa main blessée à faire certaines choses particulières, sans parler de la sensation de brûlure intense qu’il ressent tout le long de son tatouage de dragon...
Des vampires ? Des vampires ?!? En tant que scientifique, Leah a de la difficulté à croire que ces créatures existent. Ils sont cependant là, devant elle, lui demandant son aide afin de résoudre un casse-tête génétique qui pourrait sauver l’humanité. Il y en a même un parmi eux qui porte un kilt plutôt séduisant! Elle n’a qu’à regarder les magnifiques yeux verts de Dougal pour que son rythme cardiaque accélère. Peut-elle toutefois lui faire confiance ? Et que faire de ce désir irrésistible qui refuse de se faire ignorer ?
__________________________________________
Mon avis
J'ai lu toute la série mais je ne vais pas refaire une chronique de tous. Globalement c'est une série que j'aime bien, un personnage différent à chaque fois mais dans l'entourage du tome précédent. Certains sont sympathiques, d'autres non ou avec moins de caractère.
Une histoire de fond qui se suit toujours, ce qui fait que si vous prenez un des tomes au hasard, je vous souhaite bon courage pour comprendre l'intrigue et tous les personnages qui gravitent à Romatech.
Tous les tomes ne sont pas égaux, mais ce 14ème opus est un de ceux que je préfére le moins: Dougal, l'écossais vampire, m'a paru sans consistance réelle: il tombe amoureux en 5 secondes, il passe son temps à lui exprimer ses sentiments et ça en devient agaçant, pour Leah exactement pareil, du coup mon intérêt s'est vite émoussé. J'avais l'impression de lire une bleuette. Le tout mâtiné d'un vouvoiement du début à la fin entres ces deux amoureux, et définitivement, un soulagement de voir arriver la fin de cette histoire.
L'intrigue de fond avec Han, Qing et le démon Darafer (les 3 méchants) est ce qui a retenu mon attention.
Une série qu s'essouffle, on tourne en rond sans une pointe d'accroche. Il serait peut-être temps de clôturer ces Histoires de Vampires, non?!

Publié dans BitLit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article