Satan était un ange - de Karine GIEBEL

Publié le par sagweste

Satan était un ange - de Karine GIEBEL

Karine GIEBEL

Satan était un ange

(2014)

 

genre: road trip

ma note: 3/5

Résumé:

Tu sais Paul, Satan était un ange... Et il le redeviendra. Rouler, droit devant. Doubler ceux qui ont le temps. Ne pas les regarder. Mettre la musique à fond pour ne plus entendre. Tic tac... Bientôt, tu seras mort. Hier encore, François était quelqu'un. Un homme qu'on regardait avec admiration, avec envie. Aujourd'hui, il n'est plus qu'un fugitif qui tente d'échapper à son assassin. Qui le rattrapera, où qu'il aille. Quoi qu'il fasse. La mort est certaine. L'issue, forcément fatale. Ce n'est plus qu'une question de temps. Il vient à peine de le comprendre. Paul regarde derrière lui ; il voit la cohorte des victimes qui hurlent vengeance. Il paye le prix de ses fautes. Ne pas pleurer. Ne pas perdre de temps. Accélérer. L'échéance approche. Je vais mourir. Dans la même voiture, sur une même route, deux hommes que tout semble opposer et qui pourtant fuient ensemble leurs destins différents. Rouler droit devant, admirer la mer. Faire ce qu'ils n'ont jamais fait. Vivre des choses insensées. Vivre surtout... Car après tout, pourquoi tenter sans cesse de trouver des explications ?

__________________________________

Mon avis

La lecture du résumé était appétissante: un vrai thriller que voici.

Et non. C'est juste un road trip, entre un avocat presque quinquagenaire, et un jeune autostoppeur de 19 ans. La rencontre incroyable entre 2 générations poursuivies par leurs propres démons.

Un résumé trompeur pour moi, et je déteste être trompée: on me parle de Satan, fugitif, assassin, victimes qui hurlent vengeance (ah bon, là je sèche!).... et ce ne sont que des métaphores.

François est l'avocat en question. On comprend sa fuite, personne ne sait comment on réagirait à l'annonce qui lui a été faite. Et malgré cette souffrance, il va prendre en stop un jeune paumé, Paul, mythomane, pleins de secrets qui se dévoileront au fur et à mesure que leur route se poursuivra.

Si j'avais su que je lisais un roman un peu noir, je me serais mise en condition pour apprécier cette histoire. Mais ici, j'étais dans l'attente d'un thriller dont je ne voyais pas le bout du nez, ce qui fait que l'ennui est arrivé, me dépêchant de tourner les pages pour en finir, me disant que ce n'est pas à la 130ème page que mon intérêt va se réveiller.

Et puis, j'en ai pris mon parti, et j'ai trouvé la dernière partie, celle où l'on apprend qui est Paul, beaucoup plus intéressante. Dommage car cela aurait eu lieu dès le début, il y avait un potentiel pour en faire un vrai thriller. A ce moment, toute la psychologie de ce personnage prend forme, m'a attiré, y retrouvant la patte de l'auteure, dont j'ai adoré d'autres de ses écrits.

Dommage pour moi, il aurait juste suffit que je sache que je lisais un road trip.

_____________________________

Les livres de l'auteure, de vrais thrillers époustoufflants, dont j'ai adoré l'histoire:

- Purgatoire des Innocents

- Juste une ombre

- Les morsures de l'ombre

L'auteure: Karine GIEBEL

L'auteure: Karine GIEBEL

Publié dans Thriller

Commenter cet article

Corinne 09/01/2016 15:14

J'aime beaucoup Karine Giebel, ca m'a aidé à terminer ce livre qui est bien different des autres