Régis - de James Osmont

Publié le par sagweste

Régis - de James Osmont
James OSMONT
Régis
 
genre: roman noir, maladie mentale, psychiatrie
sorti en 2016
ma note: 4/5
 
Résumé:
Régis aime la littérature et l'automne, les décibels et l'errance. Il n'a pas choisi le mal qui le ronge. Vivant la plupart du temps en lui-même, il perçoit une réalité déformée et angoissante, où tout fait sens. Dans sa psychose, il s'accroche à de fragiles repères : des personnages sans nom, des impressions sans fondement, des chansons sans espoir... Pourtant, peu de temps avant les attentats du 13 novembre 2015, le retour d'un mystérieux persécuteur va faire vaciller son équilibre précaire. Jusqu'au point de non-retour..
_________________________________
Mon avis:
La première chose qui m'est apparue alléchante était la couverture, ce crâne difforme, ce pyjama...visuellement Régis prenait forme.
Ensuite, un échange avec l'auteur (qui n'avait rien, mais rien à voir avec son livre) et la promesse de lire son livre.
Et puis 2 petites soirées avec Régis, car je n'ai pas su m'arrêter.
 
L'auteur nous livre un monde dans lequel nous naviguons rarement, celui de l'hopital psy. Ses internés, ses employés, ses soignants, leur empathie, leur sympathie.
Tout débute le 13 novembre, jour anniversaire de Régis, ce trentenaire interné mais aussi des attentats parisiens. Cette date sera le point d'ancrage pour comprendre sa vie d'avant et sa vie d'après. Un personnage secondaire, le Persécuteur, qui va et vient au rythme de ses hospitalisations, mais dont Régis a perçu la roublardise et ne s'en laissera pas compter.
L'auteur a réussi à me connecter avec le côté attachant de Régis. La perception qu'il a de son environnement est particulière, scindée. Mes émotions en lisant cette histoire allaient d'un extrême à l'autre, du dégoût au rire.
 
Un petit bémol toutefois: les citations et transcriptions trop pregnantes des diverses chansons parcourant l'histoire. Autant au début, elles apportaient un plus autant au fur et à mesure, j'ai eu plusieurs fois envie de tourner les pages plus vite pour ne pas parasiter ma lecture par ces traductions.
James, j'ai adoré ton livre, et sois sûr que le tome 2 sera dans ma pal dès sa sortie.

Publié dans Roman noir

Commenter cet article