Horrible prophétie - de Victoria MARTIN

Publié le par sagweste

Horrible prophétie - de Victoria MARTIN
Victoria MARTIN
Horrible prophétie – tome 1
 
Genre : roman court, fantasy
Chez Edilivre
Sorti le en 2015
 
Ma note : 4/5
 
Résumé :
Un village doit accueillir la foire d'automne, seulement voilà : tout se complique lorsqu'un bateau fantôme arrive au port. C'est alors la réalisation d'une horrible prophétie qui va entraîner la population dans le chaos. Lénora, jeune magicienne diplômée de l'Académie de Magie, est témoin d'un drame qui la marquera à jamais...
 
La couverture :
Sage, manque un peu d’accroche de style fantasy.
 
Mon avis :
Je remercie l’auteure pour m’avoir fait confiance dans la lecture de son court roman.
 
J’hésite entre court roman et grande nouvelle car tout y est pour en faire une nouvelle de qualité. Le rythme est soutenu, pas de fioriture, on se laisse porter par Lénora et sa quête de trouver le tueur qui sévit chaque jour dans son village.
 
Victoria Martin a pris le parti d’en faire une anti-héroïne, qui n’est presque ni aimable ni attachante, et pourtant je n’ai pas levé le nez de mon livre le temps de voir arriver l’épilogue !
 
La jeune fille est une magicienne qui va basculer très vite dans la magie noire, justifiant sa pratique par l’horrible prophétie qui frappe son village. Mais qui est le plus sauvage : le tueur quotidien ou toutes les exactions dont Lénora se rend coupable pour arriver à ses fins?
Elle retournera dans son école, auprès du directeur plusieurs fois centenaire, pour y trouver quelques réponses. Cette partie est ne de celle que j’ai aimé et qui m’a fait regretter que ce ne soit qu’un roman court, j’aurais bien passé plusieurs chapitres avec elle et ses professeurs.
 
Pas de pause le temps de cette lecture, l’auteure ne s’embarrasse pas de disgression, l’action est là, omniprésente, à la mesure de ce que Lénora laisse à voir.
 
Bravo Victoria, un très bon moment passé et maintenant en attente du 2ème opus.

Publié dans Fantasy, Roman court

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article