Naija - de Thierry BERLANDA

Publié le par sagweste

Naija - de Thierry BERLANDA
Thierry BERLANDA
Naija
 
Genre : Thriller
Aux Editions du Rocher
Sorti le 9 mai 2017
 
Ma note : 4/5
 
Résumé :
Un industriel de l'agroalimentaire a été retrouvé affreusement blessé dans une bétaillère bondée de génisses. Que cache ce crime d'une cruauté inédite ? Qui l'a commandité et pourquoi ? Jacques Salmon et Justine Barcella, qui forment l'unité spéciale Titan, sont mobilisés. Leur enquête les met sur la piste de trois tueuses, de Paris jusqu'au Nigeria, à Lagos, cité tentaculaire surpeuplée où règne la loi du plus fort.
Que dissimulent les tours de verre High Tech du géant Histal, mystérieux groupe scientifique et industriel international ? Quelles sont ces « Tenues jaunes » au physique parfait qui accueillent les visiteurs ? Trafic d'organes, manipulations génétiques, hybridations monstrueuses, nanotechnologies ultraperformantes... les deux agents vont de surprise en découverte. Confrontés à ce « nouveau monde », à la fois repoussant et plein d'attraits, quel sera leur choix ? Le combattront-ils à tout prix ou se laisseront-ils séduire ?
 
La couverture:
Rouge sang, elle attire, elle intrigue.
 
Mon avis :
Je remercie Babélio Masse Critique et les Editions du Rocher pour m’avoir fait confiance pour la lecture de ce livre.
Je ne vous cacherai pas que Thierry Berlanda est un auteur dont j’ai adoré la trilogie du Prince, thriller particulièrement efficace. Aussi, je me suis plongée dans son nouveau roman avec entrain.
 
La 1ère chose qui éveille son lectorat est le changement de plume, j’avoue avoir été déstabilisée et un peu perturbée les 50 premières pages. Et puis, je suis passée outre car l’histoire m’a convaincue.
 
Salmon et Justine vont enquêter sur la torture qu’a subi un grand industriel français. Leur unité, unique en France, leur permettra d’avoir le pouvoir de tout mettre en œuvre pour y arriver même s’ils n’en ont pas les moyens financiers, c’est d’ailleurs leur devise ‘avoir le pouvoir sans les moyens’.
Parallèlement, un journaliste va essayer de comprendre ce que ce service Titan, auquel ils appartiennent, peut bien signifier.
 
Tour à tour dans la réflexion, l’action, l’horreur de certaines implications, l’auteur nous emmène et nous malmène dans un milieu où l’argent est roi, et pourrait justifier les plus ignobles décisions.
 
Je me suis attachée à nos deux héros, ce cinquantenaire bouffi d’alcool, de cigarettes et de phases dépressives mais si ingénieux, et cette nouvelle recrue pour laquelle il ne passera rien, mais l’aidera à se forger une cuirasse imperméable. Les diverses rencontres qu’ils feront vous laisseront un arrière goût amer, dans ce qu’elles représentent mais également dans la manière dont elles vont être traitées. La pitié n’est pas le point fort de ce thriller, au contraire, un but est à poursuivre, tout se justifiera pour y parvenir.
 
La plongée faite au Nigéria a été pour moi une découverte, un pays dont je n’entends que très peu parlé et dont je suis allée voir exactement son emplacement sur la carte africaine : Lagos, la capitale, et son implantation, les diverses ethnies qui la composent, l’insécurité permanente. Toutes les imbrications possibles seront dévoilées, réussissant à m’immerger dans cette fournaise inconnue.
 
C’est donc avec joie que j’ai dévoré ce one shot de Thierry Berlanda. Un thriller différent pour lequel j’ai du faire fi de sa plume antérieure, mais qui une fois dépassée, s’est révélée être convaincante.
 
Enjoy !

Publié dans Thriller

Commenter cet article

titoulematou 17/07/2017 19:15

un coup de coeur pour moi.. cet auteur a une plume addictive!!!