Josh - Alexis AREND

Publié le par sagweste

Josh - Alexis AREND
Alexis AREND
Josh
Genre : drame, surnaturel
Auto-édité
Sorti en mai 2017
 
Ma note : 4/5
Résumé :
Derrière toute grande histoire se cache une grande blessure.
Pourquoi cette petite ville du Middle West est-elle soudain frappée d’épouvante en cet été 1953 ? Qui diable a intérêt à semer la panique et la mort parmi cette population sans histoire ? Et enfin, pourquoi le jeune Josh et son frère Simon sont-ils observés par les uns et méprisés par les autres, comme si un mauvais sang coulait dans leurs veines ?
La couverture :
Superbe, elle reflète exactement l’ambiance du livre.
Mon avis :
Je remercie l’auteure, Alexis AREND pour m’avoir fait confiance dans la lecture de son livre. Je m’excuse par ailleurs de n’avoir pas chroniqué plus tôt mais je suis passée par un mois de juin sans réelle envie ni de lire ni de tenir mon blog à jour.
Ici l’histoire est magnifique. 2 jeunes garçons vont partir vivre chez leur oncle et tante après le décès tragique de leur père. Dans cette famille aimante, ils vont essayer de se reconstruire. Nous sommes dans le Montana, dans une bourgade américaine en 1953. L’été est chaud, les jeux des garçons sont plutôt simples, s’évader dans la nature, s’égarer. Mais certaines rencontres vont tout chambouler.
L’auteur va nous dépeindre cette langueur tout au long de son récit, nous permettant de vivre plus posément en cette année de 1953, laissant de côté nos activités geek du XXIème siècle. Il a parfaitement réussi à me plonger dans cette petite ville où plusieurs décès vont avoir lieu, interrogeant certains, intriguant d’autres. Tout le monde se connait et y va de son commérage, croyant détenir la vérité. Les jeunes eux, vivent les rivalités à leur niveau, les plus forts humiliant les plus faibles. Jusqu’à ce qu’une inversion ait lieu… jusqu’à ce qu’un nouvel arrivant perturbe toute cette dynamique, insufflant de l’angoisse, de la peur, de la terreur. Mais est elle si justifiée ?
Josh et Simon, l’auteur nous les présente en symbiose l’un avec l’autre, soudés, se protégeant de l’extérieur. Josh présente un trait plus renfermé mais Simon va découvrir qu’il est bien plus que cela, il est unique. Il sera le fil rouge de toute cette histoire, indéfectible ce lien entre eux les propulsera vers des possibles, vers des incompréhensions mais également vers une humanité que nous désirons tous avoir en nous.
Je suis ressortie de ce livre assez chamboulée par la beauté s’en exsudant. La pointe de surnaturel distillée par Alexis Arend est juste dosée pour en faire un récit superbe.
Bravo Alexis, vous m’avez sortie de ma zone de confort et j’en redemande !
Enjoy !

Publié dans Drame fantastique

Commenter cet article