Avec elle - de Solène BAKOWSKI

Publié le par sagweste

Avec elle - de Solène BAKOWSKI
Solène BAKOWSKI
Avec elle
 
genre: roman dramatique, psychologique
sorti le 9/11/2017
en auto-édition
 
ma note: 5/5 coup de cœur
 
Résumé:
Il était une fois une famille heureuse et unie.
Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d'eau.
Des enfants fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient.
Avant de se jalouser et s’empoisonner.
Il était une fois deux fillettes inséparables.
Pour le meilleur, ou pour le pire ?
Il était une fois une histoire qui n’a rien d’un conte de fées.
 
La couverture:
Magnifique, elle met en relief la relation des jumelles. Elle a été réalisée par Matthieu Biasotto, c'est un auteur prodige très doué au niveau artistique.
 
Mon avis:
J'ai eu la chance de pouvoir lire ce diptyque il y a plusieurs semaines. En effet, fan absolue de Solène, je me suis penchée sur cette histoire menée en tandem avec l'auteure Amélie ANTOINE qui signe de son côté "Sans elle": la même famille mais dont une des jumelles va venir à manquer.
 
En ce qui concerne 'Avec elle', nous plongeons au cœur d'une famille tout ce qu'il y a de plus normale: un mari Thierry, une femme Patricia débordée par son boulot qu'elle n'apprécie pas vraiment, et ses jumelles Coline et Jessica, 6 ans, et leur chien.
Solène Bakowski va nous entraîner dans leur vie de tous les jours, l'envie d'être une autre et d'être ailleurs pour la mère, un père qui s'efface petit à petit, qui ne comprend pas ce qui cloche, et puis surtout les relations entre les deux sœurs, troubles, haineuses, glauques.
 
Avec sa plume si particulière et caustique, l'auteure ne nous épargnera rien des rivalités, des mensonges, de la jalousie jusqu'à l'extrême qui peuvent les animer. Partis de rien, tous ces maux vont enfler pour laisser un incroyable malaise, les jeux et les enjeux tenant à si peu de choses mais avec de si terribles conséquences. On sort de là, vidée, anéantie, subjuguée, avec un leitmotiv qui se fait jour: mais le pire c'est que ça doit arriver tous les jours dans n'importe quelle famille.
 
Et oui, cette histoire de vie ne laisse pas indemne, j'ai appris à aimer et détester les filles, j'ai hurlé contre cette mère jamais contente, égoïste, pour ensuite la plaindre car elle passe à côté de tellement choses dans sa vie de mère, se faisant passer pour une victime. Mais en y regardant bien, combien de femmes se sentent envahies entre leur vie de famille et leur boulot de type 'alimentaire', combien d'entre elles rêvent de tout plaquer pour ne plus vivre que leurs désirs, sans penser aux dommages collatéraux.... mais combien d'entre elles franchissent vraiment le pas?
Ce roman est à la fois une descentes aux enfers de toute la famille, ainsi qu'un hymne à la vie, à l'empathie que certains ressentent et qui en font des personnes solides, ancrées dans leur présent.
 
J'ai découvert Solène BAKOWSKI en janvier 2017 avec son livre "Un sac" (dont vous trouverez ma chronique su mon blog), depuis je suis devenue addict de ses phrasés, de la manière dont elle manipule son lectorat pour l'outrager et le cocooner à la fois. Elle vous remue dans vos fondements les plus sûrs, elle vous fait chavirer sur ses mots, en un mot rien n'est limpide ni guimauve, attendez-vous à voir votre cerveau se rebeller et se turlupiner gravement.
 
Il y a des auteurs dont vous ne pouvez plus vous passer pour ce qu'ils arrivent à vous faire ressentir, Solène représente cela pour moi, elle est belle, inclassable et je l'aime!
 
Enjoy!

Publié dans Roman dramatique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article