Oxymort - de Franck BOUYSSE

Publié le par sagweste

Oxymort - de Franck BOUYSSE
Franck BOUYSSE
Oxymort
 
ma note: 5/5
 
genre: roman noir
aux éditions Moissons Noires
sorti le 12 mars 2019
 
Mon avis:
 
J'étais intriguée par le titre, ce mot que l'on ne croise que rarement en langue française... et puis cette couverture... flippante... De passage à Vélizy, hop me voilà à la caisse avec ce livre pour découvrir cet auteur dont j'entends parler assez régulièrement. Pour moi, c'est avec Oxymort que je vais tenter de rentrer dans son univers.
 
La claque.
 
Celle magistrale qui vous remue de partout... alors oui c'est noir, ce huis clos qui fait frémir, cette ambiance où l'on ne sait si on est dans l'antre de la folie pure ou s'il y a quelque chose à y voir encore de l'humanité. Une fois les premières pages tournées, impossible de lâcher, et pourtant lorsque quelques révélations vont poindre, je suis restée incrédule, ne voulant pas ouvrir les yeux sur certaines d'entre elles car cela chamboule trop... Mais j'ai persévéré, la plume de Franck Bouysse pointe juste là où elle doit être, en borderline entre le malsain et l'horreur.
 
J'ai rarement été aussi scotchée par une façon de transcrire les faits, les ressentis. Tout est posé pour tressaillir, pour s’assujettir dans ce qui se déroule d'inhumain. J'en suis sortie interloquée, avec des interpellations de tout ordre, l'auteur a fait vaciller mes convictions, il ouvre la voie à d'autres prismes possibles pour étayer ce thème si douloureux. Magnifique!
 
Je compte rencontrer l'auteur au salon de la 25ème Heure au Mans en octobre. J'ai lu un autre de ses écrits la semaine dernière "Vagabond", et cette novella m'a perdue par contre, je n'ai pas réussi à entrer dans son monde. Trop noir et poétique à la fois, du coup ce n'est pas un livre que je chroniquerai car je suis passée à côté et il m'a laissée en plein désarroi.
 
Enjoy!
 
Résumé:
Je jure que, s'il m'en laisse la moindre occasion, je le tuerai. 
Je me demande depuis combien de temps je suis enfermé ici. Je ne sens plus les muscles de mon corps. J'ai beau chercher, je ne comprends pas ce que je fais là. 
La chaîne mesure environ trois mètres. La longueur nécessaire pour atteindre la porte, l'effleurer. On me glisse toujours mon repas lorsque je dors. Plus d'une fois, j'ai tenté de rester éveillé pour surprendre l'arrivée du plateau, mais je n'y suis jamais parvenu. À croire qu'on m'épie en permanence ... 
Enfermé. 
La pire des choses à vivre pour un homme. 
Oxymort - de Franck BOUYSSE

Petite présentation de l'auteur: [source: La Manufacture de Livres]

Franck Bouysse naît en 1965 à Brive-la-Gaillarde. Il partage son enfance entre un appartement du lycée agricole où son père enseigne et la ferme familiale tenue par ses grands-parents. Il y passe ses soirées et ses week-ends, se passionne pour le travail de la terre, l’élevage des bêtes, apprend à pêcher, à braconner...

Sa vocation pour l’écriture naîtra d’une grippe, alors qu’il n’est qu’adolescent. Sa mère, institutrice, lui offre trois livres pour l’occuper tandis qu’il doit garder le lit : L’Iliade et L’Odyssée, L’Île aux trésors et Les Enfants du capitaine Grant. Il ressort de ses lectures avec un objectif : raconter des histoires, lui aussi. Après des études de biologie, il s’installe à Limoges pour enseigner. Pendant ses loisirs, il écrit des nouvelles, lit toujours avidement et découvre la littérature américaine, avec notamment William Faulkner dont la prose alimente ses propres réflexions sur la langue et le style. Jeune père, il se lance dans l’écriture de ses premiers livres : il écrit pour son fils les romans d’aventures qu’il voudrait lui offrir plus tard, inspiré des auteurs qui ont marqué son enfance : Stevenson, Charles Dickens, Conan Doyle, Melville… Son travail d’écriture se poursuit sans ambition professionnelle. Le hasard des rencontres le conduit à publier quelques textes dans des maisons d’édition régionales dont la diffusion reste confidentielle.

En 2013, il déniche une maison en Corrèze, à quelques kilomètres des lieux de son enfance. La propriété est vétuste, mais c’est le coup de coeur immédiat.
Il achète la maison qu’il passera plus d’une année à restaurer en solitaire. Alors qu’il est perdu dans ce hameau désolé, au coeur de ce territoire encore sauvage, un projet romanesque d’ampleur prend forme dans son esprit. Un livre voit le jour et, poussé par un ami, Franck Bouysse entreprend de trouver un éditeur. 
Grossir le ciel paraît en 2014 à La Manufacture de livres et, porté par les libraires, connaît un beau succès. La renommée de ce roman va grandissant : les prix littéraires s’accumulent, la critique s’intéresse à l’auteur, un projet d’adaptation cinématographique est lancé. Ce livre est un tournant. Au total, près de 100 000 exemplaires seront vendus. Suivront Plateau, puis Glaise, dont les succès confirment l’engouement des lecteurs et des professionnels pour cette œuvre singulière et puissante.

Bibliographie:

  • Vagabond - Livre de Poche 2019
  • Oxymort - mars 2019 Moissons Noires
  • Né d'aucune femme 
  • Glaise -   PRIX LIBR'À NOUS - MEILLEUR ROMAN FRANCOPHONE
  • Grossir le ciel - 2014 LMDL
  • Plateau - 
Oxymort - de Franck BOUYSSE
Oxymort - de Franck BOUYSSE
Oxymort - de Franck BOUYSSE
Oxymort - de Franck BOUYSSE
Oxymort - de Franck BOUYSSE
Oxymort - de Franck BOUYSSE

Publié dans Roman noir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article