Lynwood Miller - tome 1 - Sandrine ROY

Publié le par sagweste

Lynwood Miller - tome 1 - Sandrine ROY

Sandrine ROY

Tome 1: Lynwood Miller

ma note: 5/5 coups de coeur

aux Editions Lajouanie en 2016

chez Folio Policier le 18/01/2017

Résumé:

Ancien membre des forces spéciales américaines, Lynwood Miller coule une retraite paisible dans les Pyrénées. Un soir, non loin de sa bergerie, il sauve d’une brutale agression une jeune femme. Après avoir blessé et fait fuir les deux malfrats, il conduit la victime, Éli, à l'hôpital. Il apparaît vite que cette femme d’une beauté déroutante détient des pouvoirs hors du commun et suscite de nombreuses convoitises. Avec l’aide de Simon, un jeune hacker installé dans la même vallée, Lynwood se plonge dans cet univers de secrets et tente de sauver Éli d’une mort certaine. Cette mission lui tient d’autant plus à cœur qu’il s’est pris d’amour pour elle… Une course contre la montre s’engage, jusqu’à un dénouement étourdissant.

La couverture de Lajouanie:

Elle est superbe, elle reflète exactement le livre: Lynwood portant Eli dans ses bras dans la neige. Elle est apaisante.

La couverture de Folio Policier:

Incompréhensible: elle ne reflète rien: on dirait deux femmes qui s'embrassent alors que rien n'est plus éloigné de la réalité du livre. Et si c'est pour caractériser les héros, jamais ils ne se sont retrouvés dans cette posture. Ce livre a t'il été lu avant de faire la couverture?! Je ne comprends pas cette erreur flagrante du choix de la couverture qui pourtant pour beaucoup de lecteurs est primordiale.

Du coup moi j'ai fait le choix de prendre la version de Lajouanie, la couverture m'ayant mise dans une belle disposition.

Mon avis:

Je découvre l'auteure par ce livre. Je l'ai croisée plusieurs fois sur les réseaux sociaux mais je ne l'avais encore jamais lue. Comme la sortie en poche de "Lynwood Miller" approchait, et que la couverture me rebutait, j'ai choisi de prendre la version initiale, celle de Lajouanie.

ET là, whaou, un coup de cœur complet du début à la fin. J'ai craqué pour ses personnages attachants. On découvre Simon, geek, la trentaine vivant dans la montagne avec sa mère. Un nouveau voisin arrive, un américain assez mystérieux, Lynwood. Ces deux là auront tôt fait de s'apprécier, l'humour de Simon déridant facilement son nouvel ami un brin solitaire. Un soir, Lynwood sauvera une jeune fille aux prises avec deux personnes la torturant.

Commencera alors une traque que mènera Lynwood, en lien avec la Police, accompagné de Simon, jusqu'en Allemagne. Nous apprendrons petit à petit à connaitre qui est vraiment notre héros, et découvrirons les particularités d'Eli.

L'auteure a réussi à allier enquête policière, action, humour et une romance émergente. Je me suis régalée de toutes les situations décrites, la plume de Sandrine Roy est trop belle, elle m'a plongée dans l'amitié très forte qui lie Simon à Lynwood, l'attachement magnifique avec Eli, qui enfle, remue, inquiète.

Lynwood est un homme que les girly comme moi ne pourront qu'apprécier: grand, fort, respectueux mais tenace. Il ne lâchera pas l'enquête tant que ceux responsables du kidnapping d'Eli n'auront pas payé. Les diverses Police regrouperont leurs forces pour démêler le vrai du faux. Et c'est ce qui m'a plu, certains personnages sont antipathiques mais redoutables dans leurs déductions.

Ça se lit tout seul, ça vous laisse un goût de bonheur, comme un feel good, ça enchante les yeux et l'esprit comme une douceur dégustée au coin du feu. Que je les ai aimé ces personnages! J'ai hâte de les retrouver dans ce tome 2: "Lynwood Miller, pas de printemps pour Eli". Les deux opus peuvent se lire comme des one shot, mais franchement, leur histoire est si belle qu'il serait dommage de ne pas les suivre dès le début.

Merci Sandrine pour ce coup de cœur, j'étais venue chercher un roman policier, mais il est tellement plus, tu as ravi mon moment de lecture en distillant un plaisir sans détour, fort, généreux et puissant.

Enjoy!

Lynwood Miller - tome 1 - Sandrine ROY
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article