Il est toujours minuit quelque part - de Cédric LALAURY

Publié le par sagweste

Il est toujours minuit quelque part - de Cédric LALAURY
Cédric LALAURY
Il est toujours minuit quelque part
 
ma note :3/5
 
genre: thriller qui n'en est pas un du tout
chez Préludes Editions
sorti le 7 février 2018
 
Résumé:
Bill Herrington est un homme heureux.
 
 
 
La cinquantaine approchant, mari et père comblé, il occupe un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse université américaine. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...
 
 
 
Jusqu’au jour où il trouve dans son casier l’exemplaire d’un roman à sensation publié par un mystérieux inconnu : R. P. Kirkpatrick.
 
 
 
Pas de quoi chambouler Bill.
 
 
 
À un détail près : il s’agit d’une histoire vraie.
 
 
 
Celle d’un crime dont il était persuadé que personne n’en avait jamais eu connaissance.
 
 
 
Sur une île qu’il aurait voulu oublier pour toujours.
 
 
 
Cet ouvrage envahit bientôt l’existence de Bill et contamine tout autour de lui. Sa vie paisible et confortable ainsi que son équilibre psychologique vont vite menacer de voler en éclats sous l’effet dévastateur de ce livre vengeur qui a réveillé tous les fantômes du passé.
 
Mon avis:
 
Je remercie Préludes Editions pour m'avoir fait confiance dans la lecture de ce livre.
 
Je ne sais pas trop comment orienter ma chronique car cela m'arrive rarement dans le choix des livres que je lis, mais avec celui-ci le sentiment qui a prédominé est malheureusement l'ennui.
Pas simple d'avoir ce sentiment qui m'a collé à la peau tout le long de la lecture, et pour cause: sur la couverture est nommé "thriller psychologique impossible à lâcher"... bien, la personne ayant nommé cela a t'elle lu le livre? J'ai attendu vaillamment que la pointe d'un début de thriller immerge, mais non..... nous ne devons pas avoir la même notion du thriller....
Ici nous avons un livre assez gentillet bien écrit, sans tension, les explications sont limpides au fur et à mesure, pas d'action, juste la vie de tous les jours du professeur de littérature et sa rencontre avec l'auteur du livre qui raconte un fait important de sa vie de jeune adulte. Oui ça aurait pu être un vrai thriller à suspens, avec une angoisse surgissant régulièrement. Ici non, tout est relativement plat, voire sympathique.
Si ce livre n'avait pas été nommé comme thriller, je suis sûre qu'il aurait pu me plaire, mais là franchement, non.
 
De plus j'avais l'impression d'avoir entre les mains un thème de lecture de thriller déjà développé, notamment dernièrement avec "Mentor" de Goldberg qui pour le coup était un vrai thriller psychologique très angoissant.
 
Aussi j'espère que ce livre trouvera son lectorat, mais surtout pas ceux attendant un thriller, juste un roman qui, sans cette attente, peut se lire sympathiquement. Je trouve dommage cette dénomination qui va désavantager l'auteur et lui faire perdre des lecteurs. Sa plume est très agréable, il a une pointe d'humour voire même un peu caustique avec son personnage principal au début qui éveille l'intérêt.
 
Je passe ...

 

Publié dans Thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Khiad 04/02/2018 13:07

Arf, mince !
Ce n'est jamais facile de se "faire avoir" par un résumé ou un genre.
J'ai connu ça avec "Joyland" de Stephen King dont le résumé promet un livre angoissant dans le monde de la fête foraine dans lequel, en fait, je me suis ennuyée tout du long en attendant quelque chose qui ne venait pas... Et, comme toi, le roman est pourtant bien écrit...

sagweste 05/02/2018 16:04

oui ça m'a vraiment déstabilisée, j'attendais, la moitié du livre toujours rien, ça bouge à 30 pages du livre et encore, c'est juste la confirmation de ce que l'on sait déjà grâce au résumé: il y a bien eu un meurtre.... on aurait pu en douter si le résumé ne le revelait pas grrrrrr