Printemps acide - de Patrick TUDORET

Publié le par sagweste

Printemps acide - de Patrick TUDORET
Patrick TUDORET
Printemps acide
 
ma note: 3/5
 
genre: policier
aux Editions De Borée, collection Marge Noire
sorti le 19 avril 2018
 
Résumé:
Nom : Le Stang. Prénom : Roch. Age : 46 ans et des broutilles. Raison sociale : commissaire divisionnaire, patron de la DIPJ de Bordeaux.
Signe particulier : Breton abrupt, taillé dans le granite. Pourquoi cette convocation du directeur général de la " Grande maison " et cette brillante promotion au rang de contrôleur général sonnent-elles pour lui comme une sanction, une mise à l'écart, un avertissement qui viendrait " d'en haut"? C'est le début de cinq jours fous. Cinq jours haletants. Une enquête explosive aux lisières du pouvoir dont il sortira meurtri. Et si, resurgie d'un passé oublié, Claire était la clé de tout...? Fantômes du passé, assassinats, filatures, interrogatoires, écoutes téléphoniques, réseaux d'influence et machination impliquant des politiques au plus haut niveau... 
 
Mon avis:
Je remercie les Éditions De Borée pour m'avoir fait confiance dans le lecture de ce roman policier.
 
Nous faisons très vite connaissance avec Roch Le Stang, un quadragénaire dont la promotion abrupte qui va lui être imposée va éveiller en lui-même la mise au placard. Pourquoi une telle décision? Qui en est d'ailleurs l'instigateur? Même son ami et mentor, Keller, n'a pas été informé. Nous allons donc les suivre à la fois autour de la résolution de cette disposition surprenante alors qu'en parallèle un crime vient d'être commis et Roch sera au cœur de cette étrange réminiscence de son passé.
 
Le commencement de ce roman m'a semblé un peu lourd, non dans le fait de poser les personnages, au contraire, ils sont tous très bien décrits, non, ce sont toutes les descriptions des rues et des lieux de Paris qui m'a donné envie de passer quelques lignes.
L'histoire par contre est bien ficelée, on suit facilement Roch dans les méandres de sa recherche, ce passé qui lui saute aux yeux sans qu'il n'arrive à y voir clair.
 
Roch est un policier un peu brut, mais ayant une capacité de déduction fine, il croise et recroise les faits, souligne les incongruités pour mettre en exergue LE point particulier sur lequel il essaiera de relier ce qui lui arrive. Chaque rebondissement s'accompagne d'éclaircissements, et c'est ce que j'apprécie dans un policier.
 
L'auteur est une découverte pour moi, j'ai aimé le rythme qu'il a imposé au lecteur, on s'appesantit sur les états d'âmes de son héros, et dans la foulée l'action se met en route.
Je pense que j'aurai souhaité une fin un peu plus torturée, mais elle reste l'image de la suite des évènements qui ont eu lieu précédemment dans le livre, avec quelques évidences pointées.
 
Un bon policier qui se lit tout seul, sans prise de tête et avec un attachement pour son personnage principal.
 
Enjoy!
Printemps acide - de Patrick TUDORET

Petite présentation de l'auteur: [source: Babelio]

Né en 1961, Patrick Tudoret est un écrivain, auteur dramatique, journaliste, et chercheur français né à Oran (Algérie).

Breton, d'une famille originaire des Côtes-d'Armor, il passe son enfance entre la vallée de la Loire, la Bretagne et la Côte d'Azur puis son adolescence à La Rochelle avant de s'installer à Paris et de poursuivre ses études à La Sorbonne. Titulaire d'un DEA en sciences de l'information et de la communication, docteur en science politique (thèse sous la direction du Pr Lucien Sfez à l'Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne : "De la Paléo-télévision à la "Sur-télévision", vie et mort de l'émission littéraire"), il est chercheur en sociologie des médias et consultant auprès d'institutions diverses dont la Commission européenne. Auparavant, il a été - pendant quinze ans - responsable puis directeur de la communication de plusieurs grandes institutions financières.

Patrick Tudoret est l'auteur d'une douzaine de livres, romans, essais, récits, parus notamment aux Editions de la Table Ronde (groupe Gallimard). Sa première pièce Les Hauts-Plateaux a été jouée au Théâtre Rive Gauche, à Paris en 2006 et sa nouvelle pièce, "L'Entrevue de Taormine : Oscar Wilde - Jean Lorrain" (co-écrite avec Thibaut d'Anthonay) a fait l'objet de plusieurs lectures et devrait se monter à Paris, en 2012. Il a collaboré à de nombreux journaux, magazines, revues universitaires ou littéraires et donne aujourd'hui des chroniques au journal La Montagne. Il co-produit et co-anime également "Tambour battant", l'émission d'Antoine Spire diffusée le vendredi soir sur CINAPS TV (chaîne 21 de la TNT).

Président du jury du Prix Tortoni, qu'il a créé en 2009, il est aussi depuis 2011, membre du jury du Grand Prix de la Critique Littéraire.

Quelques romans de sa bibliographie:

  • Printemps acide (polar),
  • L’Homme qui fuyait le Nobel
  • Créances douteuses
  • La Nostalgie des singes
  • Les Jalousies de Sienne
  • Impasse du Capricorne

Publié dans Policier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article