Scène de crime - de Maud TABACHNIK

Publié le par sagweste

Scène de crime - de Maud TABACHNIK
Maud TABACHNIK
Scène de crime
 
ma note: 4/5
 
genre: recueil de nouvelles
aux Éditions De Borée - collection Marge Noire
sorti le 19 avril 2018
 
Résumé:
Des morts en série condamnés par la médecine… Une mère au foyer un peu trop modèle… Un taulard en quête du sens de la vie… Un amoureux en transit dans un village dont on ne revient pas… Gus, Fatima, Jody Solomon ont pour moteur la révolte, la réflexion et l’intelligence. Au péril de leur vie. Arrêtés par les dieux ou le destin, quel peut être leur futur lorsque le présent se fait trop lourd, trop injuste, trop violent ? Tuer ne devient-il pas alors la solution la plus limpide pour faire le vide devant soi ?
 
Mon avis:
Je remercie les Editions De Borée avec lesquels j'ai remporté ce livre lors d'un concours qu'ils avaient organisé sur leur page FB.
 
Je suis très heureuse d'avoir découvert cette auteure par ce biais. Et oui, elle écrit des thrillers et autres romans depuis plus de 20 ans et pourtant je ne m'étais jamais penchée sur ses écrits. Et bien ce recueil de nouvelles m'a mis l'eau à la bouche et je compte bien dévorer un de ses livres prochainement.
 
Ici 17 nouvelles ayant pour fil rouge, la mort, le crime, la tension extrême qui entoure l'acte en lui même, qu'il soit légitimé ou non avec des circonstances atténuantes ou pires encore, Maud Tabachnik explore les sensations qui peuvent nous traverser, l'empathie naturelle qui émerge ou encore l'horreur absolue d'une situation qui ne peut que finir en drame.
 
Les scènes sont claires dès le début, on se sent parfaitement intégré dans l'histoire, on sait à qui on a affaire, souvent, même si la finalité est surprenante, toujours. Tout se joue sur la psychologie des personnages, différentes à chaque nouvelle, homme, femme, enfant. Tous y passent, tous réagissent de par leurs propres ressentis particuliers pour se dire, en tant que lecteur, que dans une même situation, qu'elle aurait bien pu être notre réaction à nous.
 
Ce recueil se lit sans lâcher une page, il est flippant, mordant et ces nouvelles étaient un régal pour moi qui adore ce thème angoissant. La dernière nouvelle est une apothéose de l'auteure sur elle-même, je suis restée soufflée par cette analyse!
 
J'en profite également pour souligner la magnifique couverture de ce livre, ce cœur rouge ficelé de barbelés: accrocheur et très expressif du contenu des nouvelles contées ici.
 
Enjoy!
  1. La maison au fond des bois
  2. Une femme ordinaire
  3. Le petit timonier
  4. En attendant le bonheur
  5. Dieu reconnaitra les siens
  6. Equateur
  7. Explosions
  8. Deux sur la banquise
  9. L'enfer maman
  10. Ressources humaines
  11. Natacha
  12. Paris au mois de mai
  13. Scène de crime
  14. Un heureux évènement
  15. Tous comptes faits
  16. L'héritière
  17. Fin de parcours
Scène de crime - de Maud TABACHNIK

Petite présentation de l'auteure: [source: Babelio]

Née à Paris, le 12/11/1938, Maud Tabachnik entreprend des études secondaires générales et commerciales, mais, après le bac et quelques hésitations, elle se décide pour la kinésithérapie dont elle sera diplômée en 1963 et qu'elle exercera pendant 17 ans avec une spécialisation d'ostéopathie. Elle est passionnée de lecture, de cinéma, aime la nature et les villes et adore les bêtes.

En 1983, elle part vivre en Touraine où elle commencera d'écrire sans envisager d'abord la publication. Dix ans plus tard, elle revient dans la capitale et se consacre entièrement à l'écriture.

Sa spécialité est le thriller politique et féministe. Dans "J’ai vu le diable en face", elle aborde des thèmes tels que les meurtres de femmes de Ciudad Juarez. Plusieurs de ses romans se déroulent aux États-Unis, et mettent en scène le lieutenant de police Sam Goodman et la journaliste homosexuelle Sandra Khan.

Bibliographie (issue de Wikipedia)

Série Sam Goodman/Sandra Khan
Autres romans
Roman de littérature d'enfance et de jeunesse
Recueils de nouvelles
Nouvelles isolées
  • Trêve de conscience, dans Contes noirs de fin de siècle, Fleuve noir, Les Noirs no 71, 1999
  • La Première Bavure de l'Histoire, dans Libération, 25 juillet 2000 ; réédition dans Les 7 Familles du polar, Éditions Baleine, 2000 (ISBN 2-84219-305-9)
  • Vénus d'ailleurs, dans Douces ou cruelles ?, Fleuve noir, 2001 (ISBN 2-265-07158-7)
  • La Maison au fond des bois, dans Elle, 15 juillet 2002
  • Une femme ordinaire, nouvelle inédite, Paris, le Grand livre du mois, 2006 (ISBN 2-286-02666-1)
Bande dessinée
Autres publications

Publié dans Recueil de nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Xavier 22/06/2021 11:21

En train de lire ce recueil de nouvelles, pour l'instant avec bien du plaisir malgré quelques petites incohérences et des erreurs typographiques (manque de ponctuation ou d'une lettre dans un mot).
Pour les romans de M. Tabachnik, j'ai un excellent souvenir du Festin de l'araignée.

sagweste 29/06/2021 12:28

Bonjour,
Je n'ai lu que ce recueil d l'auteure, mais j'espere lire de vrais romans bientôt.
sagweste