Le vieil ours, l'antilope et la gazelle

Publié le par sagweste

Le vieil ours, l'antilope et la gazelle
Michel FERRON
Le vieil homme, l'antilope et la gazelle
 
ma note: 5/5
 
genre: tranche de vie, vieillesse, littérature blanche
aux Editions Sydney Laurent
sorti le 06/12/2018
 
Résumé:
A travers un récit mettant en scène trois personnages principaux, j’aborde deux thèmes de société : les rapports entre les générations et la problématique du vieillissement.
L’évolution des destinées de ces trois personnages passe par l’évocation de thèmes sous-jacents : l’angoisse du déclin face à la maladie et à la mort mais aussi la résistance de l’amour et de la joie de vivre.
 
Mon avis:
Je remercie les éditions Sydney Laurent pour m'avoir fait confiance dans la lecture de ce livre.
En effet, je les ai contacté après avoir appris le passage de l'auteur en librairie dans ma ville. Je me suis empressée de lire cet ouvrage car il me touche personnellement dans ma vie actuelle. Après avoir fait quelques recherches en fin de lecture, je me suis aperçue que l'auteur était un ancien conseiller départemental de Laval, ville où je vis. Cette chronique prend donc un sens tout particulier.
 
Jacques, septuagénaire, est un ancien médecin spécialiste qui a fait le choix de vivre dans une résidence pour sénior après que son épouse soit placée dans un centre adaptée à sa maladie d'Alzheimer. Son couple a élevé leur petite fille, Lénaïck, maintenant grand reporter trentenaire. Cette détermination à ne plus vouloir vivre seul dans sa grande maison cossue peut à la fois étonner le lecteur mais également le pousser à se mettre à sa place: ne vaut-il pas mieux garder un contact avec autrui par le biais de cette maison de retraite plutôt que de subir tous les tracas quotidiens et le manque physique de celle qui l'a accompagné toutes ces années?
 
Notre vieil ours est un peu ronchon, et bien que très intelligent il a du mal à se laisser aller aux échanges avec ses pairs. Il les étudie, les épie même, mais se livre peu voire pas du tout. Seuls les appels ou les visites de sa petite-fille le mettent en joie, il jubile de la voir, il se gorge de sa présence. Leurs inquiétudes communes sur la santé de Christine, restent soumises à une certaine pudeur.
 
L'auteur prend soin de nous dévoiler les ressentis qui traversent Jacques: sa vie d'avant, ses années d'étudiant, sa rencontre avec sa femme, leur implication humanitaire, puis l'impact de la perte de leur fils et le fait d'élever leur petite fille. Chaque situation le fait presque philosopher sur les opinions que sa culture fait émerger.
 
La déchéance physique de sa femme est prégnante, elle atteint également Lénaïck de manière abrupte. La corrélation entre son métier qui l’emmène par monts et par vaux  et l'apathie dans laquelle vit Christine sans même s'en rendre compte est brutale. Le sourire quasi automatique qui nait sur les lèvres de sa grand-mère leur permet à tous les deux de faire 'comme si' elle était toujours avec eux lors de leurs quelques pérégrinations.
 
Ce livre est fort émouvant, néanmoins l'auteur a pris soin de ne pas tomber dans un récit larmoyant. Au contraire, il nous dévoile une partie de la vieillesse par le prisme de l'empathie à l'autre, de ce besoin d'être là bien qu'un retour à une situation antérieure n'est plus possible. Il démontre que les relations intergénérationnelles peuvent cohabiter en adaptant son comportement à l'autre, même si certains arrangements deviennent cocasses.
 
Merci pour ce livre magnifique, qui je l’espère pourra en convaincre plus d'un: l'amour ressenti au temps où tout allait bien, peut tout à fait perdurer pourvu qu'on se donne l'envie de l'autre.
 
Enjoy!
Le vieil ours, l'antilope et la gazelle

Petite présentation de l'auteur: [source: éditions Sydney Laurent]

" Ma familiarisation avec la problématique du vieillissement coïncide, au-delà de situations familiales habituelles, avec la période de mon existence durant laquelle j’ai été élu local, en tant que Conseiller général d’un canton de la Mayenne (2004-2015), durant laquelle j’appartenais à la commission des personnes âgées. Par ailleurs, j’anime, au sein d’une association culturelle intergénérationnelle, des ateliers d’écriture dans une maison de retraite."

Le vieil ours, l'antilope et la gazelle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article