Cachemire rouge - de Christiana MOREAU

Publié le par sagweste

Cachemire rouge - de Christiana MOREAU
Christiana MOREAU
Cachemire rouge

ma note: 5/5 coup de coeur

genre: littérature blanche

chez Préludes Editions

sortie le 24/04/2019

Résumé
Trois destins liés par un fil rouge, celui d’un précieux cachemire tissé de manière ancestrale. Toscane. Alessandra est fière de la qualité des pulls et étoffes qu’elle vend dans sa boutique de Florence. Une fois par an, elle va s’approvisionner en Asie. Jusqu’à ce coup de foudre pour le cachemire rouge filé par une jeune fille, Bolormaa. Dans les steppes de Mongolie, celle-ci mène une existence nomade avec sa famille, en communion avec la nature. Mais, lorsqu’un hiver glacial décime leur troupeau de chèvres, elle doit quitter ses montagnes pour travailler à l’usine
en Chine. C’est là qu’elle rencontre XiaoLi. Bientôt, dans l’espoir de se construire un avenir meilleur, les deux amies font le choix du départ. De l’Asie à l’Europe, du Transsibérien jusqu’en Italie, elles braveront tous les dangers pour prendre leur destinée en main et tenter de réaliser leur rêve.
Avec humanité et un grand sens du romanesque, Christiana Moreau compose une histoire vibrante, véritable ode à l’amitié et au courage.

Mon avis:

Je remercie Préludes Editions pour m'avoir proposé de découvrir ce livre ayant adoré le précédent livre de l'auteure "La sonate oubliée".

C'est un des plus beau livre que j'ai lu dernièrement, il a remué quelque chose en moi. Tout d'abord la couverture est absolument magnifique. Ces lés de tissus cachemire, déposés les uns sur les autres, ces coloris, j'ai juste envie de tenir le livre entre mes mains et de regarder à l'envie.

Ensuite nous faisons connaissance avec Bolormaa, cette jeune fille mongole qui d'une vie avec sa famille dans la yourte, va devoir essayer de se couler dans le moule d'une vie citadine avec tous ses excès, sa promiscuité, ses comportements dérangeants. La dureté entre l'avant et l'après m'a plongé dans une empathie féroce à son égard. J'aurais voulu la protéger, que sa découverte de la ville soit autre, plus douce, plus humaine.

Sa chance est de s'être fait une amie, XiaoLi qui, plus téméraire, va lui permettre de l'accompagner à réaliser leurs rêves, celui de rejoindre l'Italie.

Ce road trip, l'auteure l'a rendu vivant, plein de couleurs, de senteurs, de rencontres énergisantes ou maternantes. Je dégustais les mots, m'imprégnais des paysages, inconnus pour moi, je lisais en rythme avec Boloorma, suivant ses humeurs, ses déceptions, ses petites joies.

C'est une ode au dépassement de soi, à l'amitié vraie, à se donner les moyens de vouloir concrétiser son rêve quel qu’en soit le prix. Rarement je n'ai été aussi proche d'un personnage, peut être car Christiana Moreau l'a rendue touchante, émouvante, avec un caractère bien à elle.

L'immensité de la steppe mongolienne, je l'ai ressentie, je l'ai humée, j'ai perdu mon regard au-delà de l'horizon. Je ne suis pas prête d'oublier ce roman, et je confirme ma totale appréciation de la plume de l'auteure que je suivrai pas à pas.

Enjoy!

Cachemire rouge - de Christiana MOREAU

Petite présentation de l'auteure: [source Préludes Editions]

Christiana Moreau est une artiste autodidacte, peintre et sculptrice belge. Elle vit à Seraing, dans la province de Liège, en Belgique.

Bibliographie:

  • La sonate oubliée - 2017 Préludes
  • Cachemire rouge - 2019 Préludes
Cachemire rouge - de Christiana MOREAU
Cachemire rouge - de Christiana MOREAU

Publié dans Littérature blanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
C'est une des plus belles critiques que j'ai lues, très émouvant, ça me touche beaucoup et me récompense pour le gros travail fourni, les heures, les mois de recherches et d'écriture.
Répondre