GASPS - saison 1 (sur 4) - de MAÏLIS

Publié le par sagweste

GASPS - saison 1 (sur 4) - de MAÏLIS
Maïlis
GASPS - saison 1 (sur 4)
 
ma note: 5/5 coup de cœur
 
genre: post-apocalyptique, fantastique
aux éditions de l'Alsacienne Indépendante
sorti le 26/10/2020
 
Mon avis:
Je remercie les éditions de l'Alsacienne Indépendante pour ce roman.
 
Je suis fan des post-apocalyptique, mais aujourd'hui j'ai reçu la claque qui m'a valu un coup de cœur. Cette histoire est sensationnelle!
 
Pour une fois, nous sommes en France, 10 ans après qu'il se soit passé un 'truc' à travers le monde. La plupart des humains sont morts instantanément, mais certains se sont réveillés avec des cicatrices témoignant de dons particuliers qui vont faire d'eux des prédateurs redoutables pour le reste de l'humanité.
 
Ambre, la Grande Éveillée, a organisé sa vie en Alsace, elle a étendu son territoire tout en ayant décidé d'ouvrir un contrat avec la colonie d'humains vivant à la centrale de Fessenheim: elle les protège des dangers, ils la nourrissent en produits frais, en eau et électricité. Mais rien n'est simple, d'autres Éveillés traversent son territoire, et là son côté psychopathe ressurgit, elle devient implacable!
 
Certaines rencontres vont la destabiliser, la mettre dans une colère insoutenable, de trahisons en rebondissements incroyables, j'ai été scotchée sans pouvoir lâcher ma lecture. Ce monde d'après est tellement bien décrit, que je me suis attachée à tous les lieux que l'on traverse grâce à l'auteure.
 
Un style d'écriture que j'ai adoré, la découverte de Maïlis est une de mes grande joie de cette fin d'année en ces temps compliqués. Chaque personnage est profond, dépeint avec justesse, rendant l'affiliation harmonieuse. J'ai envie d'être très enthousiaste autour de ma chronique car j'étais en page-turner tout le long. Tout m'a plu, l'action, l'humour, les sentiments ressentis, la cruauté de certains, les clans qui se sont créés, les interactions malsaines entre Éveillés et humains, leurs dons remarquables.
 
Ce qui interroge est cette notion d'Humanité, est-elle toujours en vigueur? Peut-on rester en confiance quand prédateurs et proies s'affrontent.
 
Je serais présente pour la saison 2 qui sortira en 2021 (il y aura 4 saisons en tout). Une auteure, Maïlis à suivre de très près.
 
Une mention également pour la couverture magnifique réalisée par la société de Lydie Wallon (auteure): 2Li.
 
Enjoy!
 
ps: je suis allée voir ce que Gasps peut vouloir dire, voici ce que j'ai trouvé:
[Les affres de la mort ou gasps se voient lors de l'ultime effort de l'agonie ...]

Résumé:

Et une remorque pleine de squelettes supplémentaires, une ! Sans eux, le marché de Noël de Colmar retrouvera bientôt son allure d’antan. Plus vide, certes, mais moins morbide.
Je les plains. Pas les squelettes, mais ce qu’ils étaient avant de devenir des ossements démantibulés, dépourvus de chair. Quand des rêves les animaient encore… Et je les envie aussi. Eux, ils ne perçoivent pas les spasmes bruyants et inutiles de ce monde à l’agonie.
Je suis mal placée pour me lamenter. Au sommet de la chaîne alimentaire, je ne crains rien. Si ce n’est moi-même…

Qui a dit que c’était facile de rester humain quand l’humanité elle-même part à la dérive ?

GASPS - saison 1 (sur 4) - de MAÏLIS
GASPS - saison 1 (sur 4) - de MAÏLIS

Publié dans postapocalyptique, Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article