Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE

Publié le par sagweste

Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE
Sonja DELZONGLE
Le dernier chant
 
mon appréciation: 4/5
 
genre: thriller d'anticipation, voire techno-thriller
aux éditions Denoël
sorti le 31/03/2021
 
Mon avis:
 
Je remercie les éditions Denoël et la Masse Critique Babelio pour ce roman.
 
Nouveau thriller pour une auteure dont je suis les romans avec avidité. Celui-ci ne manquera de me chambouler, de par le thème exposé mais également par cette anticipation possible d'un futur plus que proche de nous.
 
Le personnage de Shan, virologue cabossée par la vie, celle ses parents immigrés, de l'accident de son père, de la mort de son petit ami, s'épanouit plus dans la solitude de ses recherches et de son minuscule studio qu'en présence de ses semblables. Surtout si c'est pour se faire draguer, voire harcelée par son collègue de travail. En présence d'un dossier confidentiel, celui d'animaux mourant bizarrement à travers le monde, elle partira en quête de réponses.
 
Shan est une femme forte, cultivant d'une certaine manière son côté asocial, mais qui sait prendre des décisions pour aller de l'avant... sous certaines conditions. Son voyage à travers le Canada et l'Afrique au début du roman m'a énormément émue car l'auteure nous embarque avec elle auprès d'animaux que nous ne rencontrons pas tous les jours et qui vont rendre leur dernier souffle. J'ai ressenti l'agonie de certains avec la larme à l’œil, oui j'avoue je suis émotive quand on touche aux animaux, et ici j'ai eu des serrements au cœur plus d'une fois.
 
Au fil de son enquêtes, Shan va devoir se protéger, mais quelques rencontres, notamment celles avec Milos, va lui permettre de ne pas vivre tout cela toute seule. Les explications scientifiques deviendront de plus en plus ardues, ce qui m'a désarçonnée quelque fois. Pour autant, le tout est très documenté et assez 'vulgarisé' pour que nous, lecteur lambda, puissions essayer d'y voir les tenants et aboutissants de ce que l'Homme peut créer en connaissance de cause ou sans avoir aucune idée des dommages produits.
 
Ce roman questionne, oui c'est une fiction, mais qui peut tellement fusionner avec notre actualité qu'il peut vite devenir dérangeant. Les chapitres courts, le rythme soutenu, la tension croissante, les meurtres inexpliqués, en font une histoire addictive, mais attention à ne pas trop vous attendrir sur un personnage.... il se pourrait qu'il ne survive pas jusqu'à la toute fin !!!!
 
Une petite note agréable pour l'apparition dans quelques scènes du fameux Hanpan, dont l'auteure joue merveilleusement à titre privé [private joke]!
 
Enjoy!

Résumé:

Et si les animaux n’étaient que de malheureuses sentinelles…

« C’est le bruit, qui tue. Le dernier chant. Il apporte la mort. » Telle est la prédiction de la vieille Innu devant l’immense cimetière qu’est devenu le fleuve Saint-Laurent en ce matin d’août 2021. A perte de vue, des marsouins, des bélugas, quelques orques, flottent le ventre en l’air. Une hécatombe sans précédent.
Deux mois après, dans une réserve du Congo, les gorilles succombent eux aussi à un mal inexpliqué. Et, chose stupéfiante, les survivants, prostrés semblent pleurer…
Quel lien entre ces phénomènes qui se multiplient dans le monde ? A qui profite la disparition de ces êtres vivants ? C’est ce que se demande Shan, chercheuse à l’Institut de virologie de Grenoble, en découvrant le dossier déposé sur son bureau par un stagiaire.
La voilà décidée à mener l’enquête, seule. Mais déjà, des yeux la surveillent, quoi qu’elle fasse, où qu’elle s’envole... Et à l’approche de la vérité, Shan mettra en jeu non seulement ses convictions, mais aussi sa propre vie.

Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE

Petite présentation de l'auteure: [source: Denoël]

Née en 1967 d’un père français et d’une mère serbe, Sonja Delzongle a grandi entre Dijon et la Serbie. Après un DEUG en Langues et Lettres Modernes, elle s’attaque au concours de l’École des Beaux-Arts de Dijon et obtient un diplôme au bout de six ans. Elle peint et expose durant une quinzaine d’années, puis devient journaliste en presse écrite à Lyon…
Après l’écriture d’une nouvelle devenue depuis un roman court, La Journée d’un Sniper, elle publie un premier thriller À titre posthume, puis Le Hameau des Purs, en 2011.
La lecture d’ouvrages sur les serials killers combinée avec sa passion pour le continent africain, également visible sur ses toiles, l’incite à s’engager dans l’écriture de son roman Dust qui paraît en 2015 chez Denoël. L’ouvrage connait un succès éditorial et public. En 2016, paraît Quand la neige danse, toujours chez Denoël, qui met également en scène la profileuse Hanah Baxter et dont l’action se passe non plus au Kenya mais dans le froid nord-américain. Récidive paru en 2017 nous offre une troisième enquête…
Sonja Delzongle vit toujours à Lyon.

Bibliographie:

  • série Hanah Baxter - thriller
  1. Dust
  2. Quand la neige danse
  3. Récidive
  4. L'Homme de la plaine du Nord - Denoël 2020
  • Boréal - Denoël 2018
  • Cataractes - Denoël 2019
  • Le Hameau des Purs - Folio 2019
  • Le dernier chant - Denoël 2021

 

Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE
Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE
Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE
Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE
Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE
Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE
Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE
Le dernier chant - de Sonja DELZONGLE

Publié dans Thriller, anticipation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

titoulematou 21/04/2021 19:38

je note ce titre !!! je connais l'auteur mais vous avez éveillé ma curiosité !! Merci

titoulematou 22/04/2021 11:48

alors c'est réussi!!!

sagweste 22/04/2021 11:01

Bonjour,
Les chroniques sont faites pour donner envie :)
Belle journée
Steph