Qu'à jamais j'oublie - Valentin MUSSO

Publié le par sagweste

Qu'à jamais j'oublie - Valentin MUSSO
Valentin MUSSO
Qu'à jamais j'oublie

mon appréciation: 3/5

genre: suspens
aux éditions Seuil
sorti le 06/05/2021
 
Mon avis:
 
Je remercie la masse Critique Babelio et les éditions Seuil pour ce roman.
 
Je suis restée sur ma faim concernant l'histoire, aussi mon retour est mitigé.
 
Une sexagénaire, lors d'un séjour dans un hôtel, agresse un homme dans son bungalow avec une arme blanche. Son fils, sur Paris, essaiera de faire la lumière sur ce lien tenu entre sa mère et cet homme que rien ne semble rapprocher.
 
Entre aujourd'hui et hier, nous remonterons la triste jeunesse de Nina, ses rencontres malencontreuses et malsaines, la dureté de la vie en campagne, celle qu'elle veut fuir à tout prix. Théo s'aperçoit qu'il ne connait rien de sa mère, qu'elle lui a caché sciemment ou non son passé, ses ressentis, surtout depuis la mort de son mari auquel elle était très attachée, presque fusionnellement. Veuve si jeune avec un enfant à charge, elle a su taire ce qu'elle est, ce qu'elle a été.
 
Je ne suis pas arrivée à m'affilier Théo, au-delà de son envie de défendre sa mère pour un futur procès, ses gestes, ses pensées ne m'ont pas plu. Autant Nina est devenue une femme à mes yeux au fur et à mesure, autant Théo reste un enfant un peu pédant à mes yeux. Bien sûr les mystères qu'il met à jour ne vont pas aider à ce qu'il aille mieux, mais je lui trouvais un côté énervant, même si sa volonté de plonger dans le passé de Nina est tout à son honneur.
 
Je ne remets pas en cause la qualité de la plume de l'auteur, c'est juste que je ne me suis pas prise au jeu du héros. L'histoire ne m'a donc pas atteinte, et j'avoue avoir buté sur ce sentiment un peu désagréable qui m'assaillait avec Théo, même si ce dernier évolue et devient plus mature au fil des pages.
 
Aussi, au regard des bons retours que j'ai vu défiler, n'hésitez pas à vous faire votre propre opinion.
 
Enjoy!


Résumé:
Et si votre famille n'était pas celle qu'elle prétendait être ?

Nina Kircher, une sexagénaire, veuve d’un photographe mondialement célèbre, passe quelques jours dans un hôtel de luxe dans le sud de la France. Soudain, elle quitte la piscine où elle vient de se baigner pour suivre un homme jusqu’à son bungalow puis, sans raisons apparentes, elle le poignarde dans un enchaînement inouï de violence, avant de s’enfermer dans un mutisme complet.

Pour tenter de comprendre cet acte insensé, son fils Théo, avec lequel elle a toujours entretenu des relations difficiles, n’a d’autre choix que de plonger dans le passé d’une mère dont il ne sait presque rien. De Paris à la Suisse en passant par la Côte d’Azur, il va mener sa propre enquête, jusqu’à découvrir des secrets inavouables et voir toute sa vie remise en question…

Qu'à jamais j'oublie - Valentin MUSSO

Petite présentation de l'auteur: [source Babelio]

Né à Antibes , le 19/08/1977 Valentin Musso est agrégé de lettres. Il enseigne la littérature et les langues anciennes dans les Alpes-Maritimes.
Il vit Nice. Il a étudié au lycée Massena, est agrégé de Lettres Classiques et enseigne à Antibes.
Il baigne dans les livres depuis tout petit avec une maman bibliothécaire. Il découvre le roman noir américain quand il est adolescent. Ses goûts éclectiques le poussent aussi bien vers Stephen King que vers la littérature classique. C'est au moment de l'adolescence qu'il sent naître l'envie d'écrire. Il commence lorsqu'il est étudiant à prendre quelques notes avant de se lancer véritablement avec son premier thriller, La Ronde des Innocents. Il le soumet en 2009 sous pseudonyme aux internautes du site des Nouveaux auteurs. Le plébiscite est immédiat et unanime et, bien vite, le livre voit le jour sous la marque Les Nouveaux auteurs. En 2011, il récidive avec Les Cendres froides, un nouveau roman, toujours aux éditions des Nouveaux auteurs. "Le murmure de l'ogre", publié en 2012, a obtenu le prix du polar historique de Montmorillon .
Quand Valentin Musso ne prépare pas ses cours ou qu'il n'est pas en classe, il pense à sa prochaine histoire : il prend des notes, commence ses recherches. La période des vacances d'été étant pour lui la plus propice à l'écriture : le troisième roman est déjà en préparation.
Et quand il lit, ce sont évidemment des thrillers !

Ses romans, publiés aux éditions du Seuil, ont obtenu plusieurs récompenses (prix du polar des lectrices Confidentielles, prix Sang d'encre des lycéens, prix du polar historique).
 

Publié dans Suspense

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article