La valse sans fin - de INABA Mayumi

Publié le par sagweste

La valse sans fin - de INABA Mayumi
INABA Mayumi
La valse sans fin
 
mon appréciation: 4/5
 
genre: drame - littérature japonaise
aux éditions Picquier
sorti le 22/08/2019
 
Mon avis:

Je découvre cette auteure avec ce drame intense, qui m'a laissée sans voix. Puissant dans les mots, dans les sensations, la plongée en enfer de Izumi aux côtés de Kaoru laisse un arrière goût de souffre.

Jeune fille paumée dans les années 70, Izumi traite son corps sans réelles implications, il lui sert d'échange pour de l'argent, pour se payer sa drogue, ses dérives. Elle écrit, pourrait même vivre de manière décente si ses addictions ne l'empêchaient pas d'évoluer.

Sa rencontre avec Kaoru, saxophoniste de génie mais dont la musique n'est perçue que par très/trop peu d'initiés, va accélérer la déchéance. La violence viendra poindre au sein du couple, Kaoru étant tellement imbibé de stupéfiants et d'alcool que des hallucinations, des pertes de mémoires ne lui permettent plus de vivre normalement, ni d'ailleurs de se nourrir.

Ce roman est captivant et malsain, mais on s'accroche à Izumi, son amant étant bien plus droguée qu'elle, elle en voit les ravages, et ne veut surtout pas finir comme lui. Sa détresse entre haine et amour, cette histoire poignante raconte sans fard leur destinée tragique.

Enjoy!

Résumé:

C'est l'histoire d'un amour fou entre deux âmes perdues.
Imaginez Kurt Cobain et Courtney Love dans le Japon des années pop.
Ils ont vingt-quatre ans, s'aiment d'un amour d'écorchés vifs, ils se droguent pour endormir le malaise de vivre et rêvent d'une musique absolue, libre, qui pourrait d'un seul son détruire l'ordre du monde. Abe Kaoru est saxophoniste de free jazz, Suzuki Izumi est écrivaine. De 1973 à 1978, jusqu'à ce que dans un dernier excès Kaoru meure d'une overdose, ils vivent un amour éperdu qui défie les codes et se mesure à la violence.

La valse sans fin - de INABA Mayumi

Petite présentation de l'auteure: [source Babelio]

Née à Saya au Japon , le 08/03/1950, décédée à Tokyo , le 30/08/2014.
Mayumi Inaba est une poétesse et femme de lettres Japonaise.
Inaba Mayumi gagne à seize ans un concours de poésie organisé par l’influent magazine Bungei Shunjû, et remporte un prix à vingt-trois ans pour son premier récit, "The pain of a blue shadow".
Elle a publié romans et nouvelles, qui ont entre autres été couronnés par le prix Kawabata en 2008 ("The Sea Staghorn") et le prix Tanizaki en 2011 ("To the Peninsula").

Petite bibliographie traduite en français:

- 20 ans avec mon chat - Picquier 2014 / poche 2016

- La valse sans fin - Picquier 2019

 - La péninsule aux 24 saisons - Picquier 2018 / poche 2022

La valse sans fin - de INABA Mayumi
La valse sans fin - de INABA Mayumi
La valse sans fin - de INABA Mayumi

Publié dans Littérature japonaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article