GASPS, saison 2 - de MAÏLIS

Publié le par sagweste

GASPS, saison 2 - de MAÏLIS
MAÏLIS
GASPS, saison 2

mon appréciation: 5/5 coup de foudre 💜

genre: post apocalyptique
aux éditions de l'Alsacienne Indépendante
sorti le 15/10/2021

Mon avis:

Je remercie les éditions de l'Alsacienne Indépendante pour ce roman.

C'est mon seul coup de foudre de l'année, déjà car j'adore les post apocalyptique et surtout parce que cette suite est vraiment à la hauteur de la saison 1 que j'avais également adoré.

On retrouve Ambre après les évènements du dernier opus, dans un semi coma. Elle se plonge dans son passé à partir du jour J, celui où tout a dérapé dans le mode entier pour une raison inconnue. Je l'ai suivie avec avidité, ses rencontres avec la faune, avec des humains ou les fameux Eveillés. Certains seront devenus incontrôlables, comme-ci le pire en eux était remonté à la surface, d'autres au contraire veulent juste survivre, voire comprendre ce qui est arrivé, et comment faire face.

Le danger est partout, et Ambre va changer, plus que physiquement parlant, elle s'adaptera avec force aux éléments qui se déchainent. De mignonne infirmière, elle s'endurcira pour garder une certaine humanité, mais à quel prix et pour combien de temps encore pourra t'elle la maintenir? Le regard des autres est blessant, humiliant, la 'monstruosité' qu'elle est devenue suscite peur et envie de l'annihiler de cette Terre.

Ce roman est addictif de par le rythme que nous impose l'autrice, mais également les divers ressentis qui jalonnent les scènes décrites. Autant j'ai pu trembler à des moments époustouflants, autant j'ai pu accompagner Ambre et ses comparses dans des frasques dangereuses. Ce monde de l'Après est loin de montrer une humanité bienveillante, seule la volonté de vivre à n'importe quel prix surnage.

Il y aura 4 saisons à ce roman, alors n'hésitez pas à vous plonger dans les deux premiers. J'adore tout: la plume, l'histoire, les personnages, l'horreur de la situation.

Enjoy!

Résumé:

Un bip régulier, des voix prononçant une litanie de mots que je ne sais plus traduire. Et la douleur, lancinante... Dans l'entre-deux-mondes, voilà où je me trouve. Ni vivante ni vraiment morte non plus. Il me tarde de choisir l'un ou l'autre. Pas sûre que ce soit moi qui décide cependant. Avant aussi j'appartenais à deux univers différents ? ; les humains, les éveillés... Il y a une éternité de ça, j'ai mis de longs mois à comprendre lequel des deux m'attirait irrémédiablement. Avant... Le passé, le présent. Des unités de temps qui s'entrechoquent dans mon esprit, qui s'effacent pour revenir en force des années plus tard. L'entre-deux-mondes...

GASPS, saison 2 - de MAÏLIS
Mimi

Mimi

Présentation de l'autrice: [source L'Alsacienne Indépendante]

Maïlis est ma maîtresse. Enfin, disons que c’est la façon dont elle se considère puisque je suis un chat
et que nous partageons un lieu de vie commun.
Comme elle est censée se présenter mais qu’elle n’est pas fichue de le faire elle-même, je m’en
charge à sa place (c’est toujours les mêmes qui bossent, sans déconner…)
En bref, il s’agit d’un bipède femelle de petite taille avec une forte tendance à la rêverie, chose qui
augmente considérablement ses temps de réaction lorsqu’elle doit me remplir ma gamelle de
croquettes.

C’est aussi, certainement, un être très naïf. Comment expliquer autrement qu’elle puisse croire que
je m’intéresse à ses états d’âme ? Il me paraît pourtant évident qu’ôter mes poils morts a bien plus
d’importance.
Elle passe des heures sur une sorte de machine carrée qui n’a de réel intérêt que sa chaleur. Je
m’amuse d’ailleurs souvent à m’allonger dessus les rares moments où elle le laisse en
fonctionnement sans surveillance, ce qui provoque inévitablement sa colère. Allez savoir pourquoi. À
croire que ses petites formes sans intérêt s’affichant lorsque j’appuie sur les touches par accident lui
posent problème…

Il paraît que c’est sa façon de raconter des histoires à ses semblables. Sa série, c’est comme ça
qu’elle l’appelle. Elle donnerait vie à des personnages, d’autres bipèdes, juste par plaisir de les voir se
débattre dans l’univers crée pour eux.
En fin de compte sa façon de faire n’est pas si éloignée de la mienne, lorsque je joue des heures avec
les mouches de l’appartement. Excepté qu’en ce qui me concerne, mes créatures finissent dans mon
estomac.
Je pense que vous en savez assez, il est temps pour moi de vaquer à mes occupations de félin.

 

Un superbe article a été réalisé le 27/09/2020 dans l’Alsace par Elisa Meyer, que nous remercions chaleureusement pour son intérêt, et pour nous avoir permis cette rencontre !

Bibliographie:

  • GASPS, saison 1 - 2020 L'Alsacienne Indépendante
  • GASPS, saison 2 - 2021 L'Alsicienne Indépendante
GASPS, saison 2 - de MAÏLIS
GASPS, saison 2 - de MAÏLIS

Publié dans Dystopie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article