Invisibilité - de Andrea CREMER et David LEVITHAN

Publié le par sagweste

Invisibilité - de Andrea CREMER et David LEVITHAN
Andrea CREMER et David LEVITHAN
Invisibilité
 
Genre : fantastique
Aux Editions Michel Lafon
Sorti en juin 2015
 
Ma note : 3/5
 
Résumé :
Stephen est un fantôme qui n’a jamais eu à mourir. Né invisible, en grande partie immatériel, personne ne l’a jamais vu, pas même sa propre mère. Et depuis le décès de cette dernière, l’adolescent vit seul. Aussi, lorsque Elizabeth emménage dans son immeuble, et qu’à sa grande surprise elle peut le voir, sa vie change du tout au tout. Car Stephen n’est pas un mutant ou une créature magique : il est maudit. Mais pour lever la malédiction, le jeune garçon devra à tout prix découvrir d’où elle provient et qui l’a proférée. Et chaque seconde compte, car depuis qu’il a rencontré Elizabeth, le maléfice se renforce, et Stephen pourrait bien se volatiliser à jamais.
 
La couverture :
Elle est superbe, des couleurs qui attirent.
 
Mon avis :
Je remercie ma meilleure amie du blog Lectur Elle pour m’avoir offert ce livre lors de mon récent passage à l’hôpital.
 
A la lecture du résumé, j’étais très fébrile de commencer. Un young adult avec un jeune invisible que seule une autre jeune fille peut voir était très tentant. Malheureusement, cela en est resté là…. Les auteurs n’ont pas pu exploiter ce thème pour en faire un livre addictif.
 
Le début est très prometteur, on y apprend la vie quotidienne de Stephen, ce garçon invisible, condamné à la solitude depuis la mort de sa maman, rejeté plus ou moins par son père parti très loin dans son enfance. Sa rencontre avec sa voisine, va tout chambouler car elle le voit.
Mais elle ne se rend pas compte que seule, elle, peut le voir, jusqu’à ce que son frère le lui fasse remarquer. Ils décident alors de tout faire pour comprendre cette malédiction et essayer de la contrer. Une plongée dans la magie et le fantastique se déroule.
 
Les chapitres alternent entre la vision de Stephen et celle d’Elisabeth. Autant, tout ce que ressent Stephen est très bien écrit, on se met à sa place, autant ce qui arrive à son amie tombe comme un cheveu sur la soupe, m’empêchant de l’apprécier à sa juste valeur, tout est ‘trop’.
Les auteurs m’ont perdue quand le sort de Stephen passe au second plan vers le milieu du livre, renversant l’histoire du côté de la jeune fille. L’intrigue en devient un peu guignolesque, et j’ai tourné les pages sans vraiment d’attachement.
Il m’a manqué de la profondeur dans leur relation, des scènes plus touchantes, et une certaine crédibilité dans les rebondissements.
 
C’est un livre qui peut amener à un tome 2, mais qui ne fera pas parti de ma wish list si les auteurs décident d’y donner suite.
 

 

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article